Actions et lutte contre les exclusions

Archives de décembre, 2013

Au revoir Nelson Mandela

La mort de Nelson Mandela célébrée mondialement, a une coloration toute particulière pour moi. En effet, un de mes premiers engagement vers 1978, a consisté  à militer contre l’apartheid. Avec mon mari, nous boycottions les oranges « Outspan » produites en Afrique du  Sud et avec Peuples Solidaires, nous participions à des sit-ins  rue nationale à Lille devant les banques qui finançaient des entreprises françaises installées là-bas.

A cette  époque Nelson Mandela était peu connu et nous distribuions des tracts avec son histoire pour sensibiliser le public à la cause de cet homme injustement emprisonné. Nous étions une poignée de personnes et certains passants nous prenaient pour des « doux rêveurs » utopiques. D’autres, bien plus au fait que nous sur les implications des banques, nous expliquaient que l’investissement des banques étaient salutaires pour les populations noires qui étaient heureuses de pouvoir travailler dans ces entreprises car elles étaient mieux payées. L’exploitation qu’elles subissaient et le régime d’ arpatheid en place dans le pays étaient complètement niés.

Qui dans ces années là, aurait imaginé qu’un jour Nelson Mandela deviendrait président de la république et qu’avec  Frédéric Declerc , il recevrait le prix Nobel de la paix ?

J’y vois un merveilleux encouragement  pour tous ceux qui militent pour des causes qui semblent tellement inaccessibles. Bien sûr, tout n’est pas réglé, loin de là, en Afrique du Sud comme ailleurs, il reste à  gagner  l’intégration de la population pauvre, quelle soit noire ou blanche.

Aujourd’hui je suis engagée au sein du mouvement ATD Quart-Monde. Il me semble que le combat mené pour la reconnaissance des droits fondamentaux pour tous rejoint celui que je menais contre l’apartheid. Les motifs de découragements sont nombreux en ces périodes de crises propices au repli sur soi, où les politiques menées à l’égard des plus pauvres sont très dures ; en témoignent les expulsions récentes sans solution des populations roms migrantes.  Quand on ne voit pas le bout du tunnel, il est bon de se rappeler que des victoires sont possibles comme l’abolition de l’ apartheid, la chute du mur de Berlin … et qu’un jour peut-être les droits de tous seront pour tous sans discrimination.

Michèle C, le 18 décembre 2013

Publicités

La Rentrée

Pour moi c’est la rentrée absente pendant trois semaines je suis heureuse de vous revoir toutes et tous ;

Aujourd’hui, j’ai un cours particulier d’informatique.

DOMINIQUE  Mercredi 4 Décembre 2013.

Nuage de Tags