Actions et lutte contre les exclusions

Je n’ai plus de dents …

J’ai été choqué quand j’ai entendu que le président de la république disait des pauvres  » les sans dents ».

Je m’explique :

En 1984 je suis licencié et il me manque quelques dents.

De 1984 à 1988, petits boulots, formation, recherche d’emploi, j’apprends que mon nom est marqué en rouge à l’ASSEDIC. A cette période l’ASSEDIC   m’aide pour avoir un dentier.

En 1988, suite à une formation de peintre et à un entretien d’embauche je suis embauché dans une entreprise de peinture à Fontainebleau. Au début je loge à l’hôtel et ensuite la famille me rejoint. Je loue mon ancienne maison dont le remboursement de prêt est de 770Frs. Le loyer à Fontainebleau est de 3700Frs. J’ai 3 enfants, ma femme est obligée de travailler. Mon appareil avec ses crochets abime mes dents, donc je vais chez le dentiste qui me les arrache. La pause d’un appareil coûte 1500Frs, je ne peux pas me le permettre! Depuis tout ce temps je n’ai plus  de dents.

J’ai connu des moments difficiles dans ma vie : chômage, dossier de surendettement, je m’en suis sorti. Je suis militant à ATD Quart Monde. J’accompagne des familles pour faire des démarches et leur permettre d’accéder à leurs droits. Mon épouse et moi nous sommes  à   la retraite et je paie mes impôts .

Monsieur le Président,  attention à vos paroles qui font mal.

R.L

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :