Actions et lutte contre les exclusions

Monsieur le Président,

« La pire des humiliations c’est de ne compter  pour rien« , c’est en ces termes que les plus pauvres décrivent la violence de la misère.
Au collectif du refus de la misère, cette violence nous l’avons vécue.

Alors que depuis octobre 2011 nous vous avons sollicité pour qu’ait lieu un débat sur un retour possible en régie publique de la gestion de l’eau,

Alors que vous aviez donné votre accord en février 2012, renouvelé en octobre 2012 : « Comme je m’y suis engagé, le débat sur l’eau avec Monsieur Gabriel AMARD aura bien lieu, mes services se rapprocheront de vous pour vous informer de la date fixée »,

Alors qu ‘en février 2013, par l’intermédiaire de votre chef de cabinet, des contacts ont été pris avec Monsieur AMARD pour convenir d’une date,

Alors qu’en avril 2013, car les agendas ont été difficiles à concilier, vous êtes entre-temps devenu député, la date du 26 juin 2013 à 18 heures fut fixée et même « gravée dans le marbre » comme nous l’ont dit les chefs de cabinets respectifs,

Alors que le 8 avril 2013, le collectif rencontrait la directrice adjointe en charge de l’eau à l’agglomération pour envisager l’organisation concrète du débat et sa publicité, pour définir les points à aborder,

Alors que les services de l’agglomération ont imprimé les flyers et les invitations et fourni l’adresse des élus à inviter.

SANS AUCUN MOT D’EXCUSE à Monsieur AMARD, ni au collectif, vous n’êtes pas venu et nous avons découvert au moment de démarrer le débat, ce que certains élus semblaient savoir depuis quelques temps, que  » LE PRESIDENT NE PARTICIPERAIT  PAS AU DEBAT ».

Comment ne pas réagir à ce MEPRIS ?
Nous avons été NAÏFS !

Plusieurs signes auraient dû nous mettre en alerte :

Le 4 juin 2013, nous étions invités à une réunion d’harmonisation dans les locaux de l’agglomération avec le directeur de cabinet de la mairie, le directeur de cabinet de l’agglomération, et la directrice adjointe en charge de l’eau. Finalement, seule cette dernière était présente.

Les cartons d’invitations devaient être conçus et imprimés par l’agglomération, nous découvrons que le flyer proposé par le collectif fait office d’invitation. Aucun logo de l’agglomération n’y figure. La directrice précise que « c’est le collectif qui invite « .

Nous l’interpellons pour savoir quelle publicité du débat sera faite par la ville de Maubeuge, celle-ci indique qu’elle se charge de prendre contact avec le service communication de la ville. Malgré un rappel de notre part, aucune publicité n’est faite sur le site de l’agglomération ni sur le site de la ville. Les seules affiches mises l’ont été par nos soins.

La presse locale fait un article de fond sur le thème du débat évoquant la participation de Gabriel AMARD, à aucun moment votre nom n’y figure.

OUI, nous sommes en colère.

L’invité Gabriel AMARD, les 120 personnes qui se sont déplacées et les membres du collectif n’ont pas été RESPECTES.

QU’EN EST-IL DE LA DEMOCRATIE PARTICIPATIVE qui figure dans tous les documents politiques de programme et de réalisation, distribués à la population !

Le débat a eu lieu, il fut de grande qualité. L’invité n’a fait aucune allusion à son appartenance politique et les questions posées le furent sur le fond dans un climat de profond respect.
Un modèle de citoyenneté, sauf que l’acteur local principal a fui le débat !

Monsieur le Président, de quoi, de qui, avez-vous peur ?

Le collectif du refus de la misère,
dont 15 membres ont contribué à l’écriture de cette lettre le 2 juillet 2013

 

P1120447

Publicités

Commentaires sur: "De qui Rémi Pauvros a-t-il peur ?" (1)

  1. cela semble effectivement inexcusable. Vous faites bien de réagir ainsi publiquement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :